L'Ordre de la Patte d'Acier

Guilde Pandarène neutre sur le serveur Kirin Tor, World of Warcraft.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Journal] Carnet de bord de Lin'lu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
She Feng Giffre-le-Vent

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 27

MessageSujet: [Journal] Carnet de bord de Lin'lu   Jeu 8 Jan - 19:11


Carnet de Bord de Lin'lu

Citation :
Le septième jour du mois des glaces...

Nous sommes arrivés dans la ville de Hurlevent, après quelques jours en Montgolfière voguant avec le bon vent. On dit qu'elle est la capitale des humains, tout comme Micolline est le centre de la vallée des Quatre Vents. Au loin, j'ai pu apercevoir les murs blancs accompagnant les cris des mouettes qui battaient les ailes autour de notre nacelle. Des tours, des murailles, de la fumée sortant des nombreuses cheminées... On peut dire que c'est vivant ! La première chose que nous avons survolés était le port, vaste et encombré de navires de toute sorte ; pêcheurs, marchands, militaires. C'était très impressionnant, je dois l'admettre.

Puis nous avons posés les pattes sur le sol de cette nouvelle contrée à explorer, la montgolfière s'étant doucement nichée dans un coin de la prairie. Pas très loin de notre position, des tentes aux teintes bleue et or sont plantées sur le l'herbe printanière, avec à ma grande surprise, des pandarens ronflant à l'intérieur de ces dernières. Plus tard, j'ai appris qu'il s'agissait d'un ordre monastique répondant au nom de Tushui. Ils semblent servir les intérêt de "l'Alliance", alors nous allons éviter d'avoir trop affaire à eux pour le moment. Le soir est ensuite tombé sur la cité humaine, et une fois le campement étant grossièrement terminé, nous avons pu dormir sans encombre.

Citation :
Le huitième jour du mois des glaces...

Après une visite surprise de la garde impériale royale de Hurlevent, pour régler quelques détails et montrer patte blanche aux autorités de ce pays, nous avons pu terminer l'installation de la base de notre camp de base. La montgolfière est prête au décollage, le feu de charbon à les braises tièdes et le tonnelet de bière vient d'être percer. Une chouette journée qui s'annonce, en attendant le reste de l'Ordre qui ne saurait tarder maintenant. Plus tard dans l'après-midi, moi et mes deux compagnons de voyage avons décidé de nous séparer pour explorer la ville pour s'imprégner de la culture locale.

Près des canaux sales et puants de la cité, j'ai fais la rencontre inattendue d'une autre pandarène vivant dans les quartiers de la ville. Se présentant sous le nom de Satria de la famille Langue-de-feu, originaire de l'île vagabonde, elle se dit être une forgeronne de talent. Moi je pense qu'elle devrait se trouver une jolie tenue de travail et mettre une eau parfumée aux extraits de lotus sur sa fourrure. Ou ses vêtements. Cela dit, elle est fort sympathique, et m'a fait visiter la ville en long et en large durant toute l'après-midi. Je vais ainsi prendre des notes et les dévoiler aux arrivants de l'Ordre afin qu'ils soient au courant de la situation.

Dans la foulée, nous avons croisés deux autres pandarènes aux allures pour le moins surprenantes ! La première se nomme Kallen Marche-Nuit et se dit appartenir à un ordre local. Ses sombres habits et son attitude quelque peu glacée m'ont tout de suite fait penser aux gardiens de la muraille, les Pandashan, mystérieux et toujours sur le qui-vive. Le seconde, dont le nom m'échappe, portait une armure étrange en plus d'avoir un compagnon pour le moins... exotique. J'ai pensé à un klaxxi apprivoisé au premier abord mais il s'est avéré que la bête n'était qu'une grosse guêpe mutante bleutée. J'ai par suite prie congé, direction le campement de la Patte d'Acier.

Note : Les talents de forge de cette Langue-de-feu m'interpellent, mais je dois d'abord en savoir plus sur son art et ses oeuvres.

Citation :
Le dixième jour de ce mois des glaces...

Toujours sans nouvelles de mes autres compagnons, je me suis promenée tôt dans l'après-midi avec ma jeune servante Fleur-de-Lune. Toujours aussi ravissante, elle m'a avouée avec une relation avec un pandaren de la région. Fruit du hasard, il se trouve être de la même famille que cette Satria Langue-de-feu avec qui j'ai pu conclure des affaires plus tard dans la journée. Dola est son nom, bon cuisinier, costaud comme un yack de Tanglong et plutôt serviable à première vue... Cherchant du sang neuf, et lui du travail, il n'a pas hésité à me répondre positivement lorsque je le lui ai demandé d'intégrer l'ordre de la Patte d'Acier. Fleur-de-Lune a toujours eut le flair pour trouver les bons éléments.

Entre temps, derrière le temple humain dédié à la "Lumière", j'ai pu rencontrer plusieurs pandarens aux allures et cultures variés. Un maître-pandashan répondant au nom de Wuleï Shan-Huei était présent, ainsi qu'un chasseur de goût culinaire de la célèbre famille Patte-de-Fer du bourg Micolline. Plusieurs autres personnes s'invitèrent mais les noms m'échappent à l'heure où j'écris ces lignes : Autant dire qu'elles ne m'ont pas marquées. Le moment clef de la journée est sans doute l'affaire que j'ai pu tisser avec la forgeronne Langue-de-feu. Son travail est remarquable pour quelqu'un de l'île vagabonde, et j'ai hâte de voir le résultat de ma commande en armes et armures.

Il ne me reste plus qu'a rencontrer les deux autres volontaires dont m'a parlée mon enchanteresse, chose que je ferai sans doute plus tard, en début de soirée.

Lors de la soirée : Je me suis fait entrainée dans une aventure pour le moins étrange, mais riche en information. Satria, la forgeronne à qui j'ai passé un contrat, m'annonce qu'elle souhaite retrouver l'un de ses amis pour honorer ma commande. Avec deux autres coéquipières de sa connaissance (sa sœur et Kallen marche-nuit) nous fait route vers la cité naine de Forgefer grâce à un "Train" mécanique. Un voyage qui m'a laissé bouche-bée devant cet ouvrage bruyant et fumant au possible. La capitale du peuple nain est également impressionnante, sous terre et terriblement majestueuse. La décrire entièrement risquerait de me prendre des jours...

Son ami, un nain surnommé "Bélier", a disparu depuis un mois et dit dans sa dernière lettre avoir prit contact avec un "sanglier", un "ours" et un "aigle". Nous avons fouillés la ville, les endroits clefs, son dépôt, les tavernes, la forge... sans rien trouver. Finalement, c'est dans le domaine de la sagesse, un vaste lieu de culture naine, que nous avons pu apprendre des nouvelles intéressantes. Sans trop en dire, il semblerait que son chemin nous conduise dans les terres appelées "Les Paluns". J'ignore encore si je dois faire ce chemin avec elles, mais l'aventure me démange le bout des griffes. Je vais devoir en parler avec Fleur-de-Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
She Feng Giffre-le-Vent

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 27

MessageSujet: Re: [Journal] Carnet de bord de Lin'lu   Dim 11 Jan - 22:20

Citation :
Le onzième jour du mois des glaces...

J'ai pu convaincre une nouvelle arrivante, visiblement éprouvée et perdue dans cette cité humaine, à se joindre à la quête glorieuse de l'Ordre. Une dénommée Kusha, de la famille Perce-Yaungol originaire de Binan. Famille que j'ai eu la chance de croiser lorsque j'étais une petite gamine, alors que mon vieux père m'avait emmené voir le fameux concours de pêche de la région ; Les Perce-Yaungols étaient toujours les vainqueurs. Elle dit faire partie du clan Soleil-Rouge, celui qui forme les légendaires "Budopan" dans ses écoles à Tian. Une caste guerrière que je respecte beaucoup, même si leur code m'est légèrement trop sérieux.

Kusha dit rechercher un humain, ce dernier lui ayant volé sa lance familiale. Un objet précieux et sentimental, qui n'a de valeur qu'au yeux d'un vulgaire voleur. Qui sait, peut-être trouvera-t-elle sa piste en chevauchant à nos cotés à travers le monde ? Elle dit également venir avec une amie et un Hozen légèrement turbulent. Groukro de la vaste tribu Queutapulte... comme si j'avais besoin de ça.

Citation :
Le treizième jour du mois des glaces...

Encore une nouvelle arrivante désire rejoindre notre Ordre ; Une amie à Kusha, accompagnée par un petit serpent-nuage à la robe rougeoyante. Xia est son nom, jeune guerrière du Soleil Rouge, mais je doute sincèrement de son enthousiasme à nous rejoindre. Suivre un ami sur la route est une chose, mais il faut également savoir où l'on met les pieds. Je dois cependant dire que je suis impressionnée par son audace, et son jeune dragon a pesé lourd dans la balance : Qui oserait refuser un futur chevaucheur des tempêtes dans ses rangs ? Je vais la mettre en période d'initiation, l'observer elle et son serpent tournoyant, puis prendre ma décision finale dans deux semaines.

Un corbeau pour le monastère de Tian s'est envolé il y a deux jours, vers le seigneur régent du Soleil Rouge Samo Ventre-fort. Il doit savoir où se trouve deux de ces guerriers, et s'il est disposé à entretenir de bonnes relations avec mon Ordre.

Citation :
Le quinzième jour du mois des glaces...

Alors que Fleur-de-Lune et moi-même marchions le long des champs et fermes au nord de Hurlevent, nos yeux découvrirent une guerrière pandarène en plein entrainement. Son arme, un sabre de bonne facture. Son ennemi, l'imagination née d'un esprit concentré. Elle dit se nommer Michan, fille de Micolline la paisible et que son amour pour ses amis l'aurait conduit ici. Je la crois volontiers, vu son accent fort prononcé de la Vallée des Quatre Vents... Nous sommes peu apparemment dans la cité humaine, et cette manieuse du sabre semble également connaître Satria Langue-de-feu, la forgeronne. Elle a rejoint les membres de l'Ordre, suite aux questions et aux mots indiscrets de Fleur-de-Lune, et je dois dire que ça me réchauffe les tripes de savoir que des gens sont prêts à prendre les armes pour affronter le danger et chercher la gloire.

Avant de l'inviter à nous rejoindre officiellement, je me suis taillée un duel face à cette redoutable adversaire. Sabre contre sabre, les crocs face aux crocs. Nos coups furent rapides, précis et je dois dire qu'elle m'a impressionnée ! Nous avons terminés le combat après quelques passes d'armes, n'ayant aucun vainqueur à la fin du duel. Je suis satisfaite de cette recrue, et cela me donne l'idée de tester également les autres initiés au combat. Kusha, Xia et Dola seront les prochains à subir cette épreuve.

Dans la foulée, il semblerait qu'un tournoi soit organisé par un Maître moine local. Une sorte de lutte à la patte nue, avec pour but de remporter une cagnotte en or. Il aura lieu ce samedi en fin d'après-midi, et je serai présente en tant que spectateur. Ca peut être amusant de voir les autres peuples se débattre dans une arène.


Dernière édition par Lin'lu Patte-d'Acier le Mer 21 Jan - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
She Feng Giffre-le-Vent

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/01/2015
Age : 27

MessageSujet: Re: [Journal] Carnet de bord de Lin'lu   Mer 21 Jan - 19:22

Citation :
Le vingt-et-unième jour du mois des glaces...

Tellement de choses se sont déroulés lors des ces derniers jours. A commencer par le recrutement de plusieurs nouvelles recrues, aux talents variés. La guerrière Michan, s'armant d'un sabre au combat et étant très douée avec l'art de l'épée. Elle m'a fait une belle impression lors de notre duel. Par la suite, je crois me souvenir de Yuka Totem-sinistre la chamane. J'ai par ailleurs réalisée un combat face à elle et bon sang ! Elle a du potentiel avec ses armes de pugilat et son aisance avec la magie des éléments.

Eka'jin, Lin Flamme-Brumeuse et pour terminer Xiao Shi furent les suivantes. Une moniale pour la première cité. J'attend de la voir à l'œuvre mais il est curieux qu'elle porte un nom d'inspiration troll. Cela m'inspire à la méfiance... Ensuite vient Lin, une magicienne orienté dans l'art du feu. Je dois dire que je ne suis pas très à l'aise avec la magie, sous toutes ses formes. C'est en grinçant des dents que je me dois de l'accueillir et j'espère vivement la voir en action pour effacer mes doutes. La dernière est Xiao, la... seconde sorcière. L'art arcanique est son domaine et j'ai longuement hésité avant de le prendre dans l'Ordre. Son combat face à Fleur-de-Lun m'a cependant conquise et je lui accorde la même chance qu'aux autres initiés.

D'après mes souvenirs, il doit rester Yumi, une autre moniale discrète qui me doit de faire ses preuves. Je verrai ça plus tard.

En dehors du recrutement, j'attend toujours une réponse du seigneur régent du Soleil-Rouge. Nous avons par ailleurs pu obtenir nos yacks ! Cinq au total, arrivés par navire il y a deux jours au port de la cité de Hurlevent ; une grande nouvelle pour moi ! Je vais maintenant me pencher sur l'Ordre, à commencer par m'entretenir avec les initiés dans deux jours afin de leur parler de l'Ordre et de ses fondations. Ainsi que répondre à leurs questions... Ensuite, nous commencerons à envisager des routes et des aventures pour la Patte d'Acier.

Citation :
Le vingt-deuxième jour du mois des glaces...

Une nouvelle recrue vient de rejoindre l'Ordre, et pour une fois, ce n'est pas une pandarène. Un garçon plutôt doué dans l'art du combat à l'épée s'est présenté à nous lors d'un entrainement et s'est dit intéressé par notre groupe d'aventurier. Visiblement, la Patte d'Acier fait une forte impression dans les petits quartiers de Hurlevent, et c'est une bonne chose même si j'aurai souhaitée plus de discrétion. Après quelque échanges sur le terrain d'entrainement, Azzahn de Binan m'a étonné sur bien des points ; Il est fort, en plus d'être talentueux avec un sabre entre les pattes.

Pour faire simple, j'ai du abandonner le combat après quelques coups ! Peu après, j'ai décidé d'envoyer Lin chercher du matériel pour nos futures escapades à travers le monde. Tentes, outils, couvertures... j'ai hâte de voir ce qu'elle va nous dénicher chez les commerçants nains et humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Journal] Carnet de bord de Lin'lu   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Journal] Carnet de bord de Lin'lu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reprise de l'équitation, carnet de bord.
» Journal de bord 120L fluviatile africain
» Carnet de bord d'Isis
» Carnet de bord de Guizmo
» Moleskine passions journal : Cat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre de la Patte d'Acier :: La Tente des Guerriers :: Les Mille et un Parchemins-
Sauter vers: