L'Ordre de la Patte d'Acier

Guilde Pandarène neutre sur le serveur Kirin Tor, World of Warcraft.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Perce-Yaungol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kusha

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Le Perce-Yaungol   Sam 17 Jan - 18:52

Peu après la disparition des brumes a Binan. Une vielle pandaréne était mourante. Il ne lui restait que une maigre journée a vivre. Les pandarens les plus important du village était la. Le maire, une tisse-brume le vieux pécheur et le chef des défenseurs de binan. Parce-que la vielle pandaréne n’était pas une personne comme une autre. C’était la ''dernière'' Perce-yaungol. Les parents était mort et l'enfant n'avait rien d'un perce-yaungol. Sans discipline et éducation. Elle jeter des oranges a tout vent. On la surnommer la peste du village. Et il était question de son sujet auprès de la mourante grand-mère. Le chef des défenseurs commença


<<Grand-mère Msung. Vous devez décidez qui recevra du perce-yaungol. La célèbre lance de pêche familiale>>


La grand-mère regarde le chef de la garde et dit dans un soupir sans hésité


<<A la petite Kusha...Évidemment. C'est ma petit fille elle recevra le Perce-Yaungol. Comme tout la famille avant>>


Le chef des défenseurs grogna


<<Cette peste ne peut pas être la porteuse du perce-yaungol ! C'est l'honneur du village nous ne le donnerons pas a cette gamine ! Elle ne vient même pas pour votre mort cette fille est une peste sans-cœur ! >>


La grand-mère toussa fortement


<<Cette arme est l'honneur de notre famille ! Elle reviendra ma petite-fille et c'est tout !''


Le chef des défenseurs grogna légèrement dans sa barbe et lâcha un ''Vielle idiote'' il ne vu pas le coup de bâton de marche de la grand-mère mourante arriver sur son crane et il partit se massant le crane.




La tisse-brume s'approcha ensuite




<< Le Perce-Yaungol ne peut revenir a cette petite. C'est l'espoir de la défense de ce village. Elle ne vient jamais aux courts particulier que vous lui payez. Il y a des enfants bien plus prodigieux dans le village ! Et ils pourrons le défendre.>>


La grand-mère soupira


<<Ma petite-fille a autant de force que tout ses pères et mères. Et si elle ne vient pas aux courts c'est parce que vous enseignez comme une vielle idiote sur des principes inutile ! J'en sait quelque chose>>


La tisse-brume s'offusqua


<< Je ne vous permets pas ! Rah même au seuil de la mort vous restez la vielle teigne têtu. Pas besoin de perce-yaungol pour ce village !>>


Elle partit grognant


Le vieux pécheur. Icône du village s'approcha


<< Msungy. Te souviens tu de notre enfance. On a fait les quatre-cent coup ensemble. Tu est partit pour défendre le village avec honneur et moi pour la pêche. Pourtant, le perce-yaungol n'est pas que une arme de défense. Il peut aussi servir pour pécher le poisson. Pourquoi ne pas me le confier j'en ferais bon usage avant de le donner a la petite Kusha quand elle grandira>>




Msung regarda le vieux pécheur et sourit légèrement


<<Mon bon vieux Hang. Je sait l'envie que tu porte a cette arme pour la pêche. Mais c'est un héritage de famille. Peut être que si tu savait mieux pêché les pandarénes que les poissons tu serait de la famille.>>


Les deux anciens rigolèrent ensemble. Puis le vieux pécher s'inclina


<<Je crois que tu est ma seule pêche que j'ai rater. Et je m'en désole encore. Mais ne t’inquiète pas. Tu ne restera pas seul longtemps je pense bientôt te rejoindre>>


Hang sortit a son tour.


Seul rester le maire et la grand-mère mourante.


Le grand-mère pris la parole


<<Maire Baton-de-roncier. J'ai une demande a vous faire. Je désire donner le perce-yaungol a ma petite-fille mais si dans dix an pour les cinquante an pour fêter mon père premier perce-yaungol. Vous ne la jugez toujours pas digne. Elle devra le gagner dans le concours>>


<<Bien grand-mère Msung...>>


<<Maintenant allez chercher la petite. Je dois lui parlez une dernière fois>>


Et le maire partit. Plusieurs minutes passer Msung crachant du sang a plusieurs reprise. Puis enfin Kusha arriva les yeux rouges pleurant a grosse goutte elle s'approcha de la grand-mère et reçût un coup des doigts faible de la grand-mère sur le front


<<Idiote de Kusha ! Je t'ai dit déjà qu'un perce-yaungol ne pleure pas ! Encore heureux que je t'ai obliger a ne pas venir. Tu aurait encre plus abattu la honte sur notre famille ! Soit forte ma petite j'ai a te parler>>


Kusha s'excusa et retenu ses larmes et s'assit sur le lit a coté du lit.


<<Bien. Je vais confier le perce-yaungol au maire. Je souhaite que tu continue ton entraînement cacher derrière la grange . Et ne fait pas cette tête surprise tu pensez vraiment pouvoir me le cachez ?! Il y a un livre dans le troisième tiroirs de la commode. Il t'aidera pour ton apprentissage solitaire. Quand je ne serait plus la, tu te fiera au maire. Écoute le quoi que il arrive ! C'est un pandaren bon. Et quoi que il arrive le temps que tu ne possédé pas le perce-yaungol. Tu ne portera plus le nom de la famille et ne t'affirmera plus sur se nom. Compris ?>>


Kusha acquiesça d'un signe de tête et la grand-mère sourit.


<<Maintenant laisse moi. J'ai un dernier voyage a faire>>
La petite Kusha retenu ses larmes et ramassa le livre dans le tiroirs le livre. Puis pris le chemin de la grange. Et s’entraîne encore plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Perce-Yaungol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bulbes : les Galanthus (perce-neige)
» le 1er perce neige !!!!
» pucerons? perce-oreilles?
» Perce-neige rose
» perce-oreille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre de la Patte d'Acier :: La Tente des Guerriers :: Les Mille et un Parchemins-
Sauter vers: